Notre véhicule

Notre Defender de son petit surnom Krokmou

Nous avons fait le choix de partir en 4×4 afin de pouvoir accéder aux écoles les plus reculées possible durant notre voyage. Notre choix s’est donc porté sur un Land Rover Defender TD5 de 2006 (175 000kms). Ce véhicule est connu et reconnu à travers le monde pour être extrêmement robuste et donc être l’un des meilleurs partenaires de voyage.

L’aménagement

Concernant l’aménagement nous dormirons sur le toit de notre véhicule dans une tente de toit pliable, le reste de la galerie accueillera un panneau solaire, ainsi que des malles de rangement afin d’emmener avec nous le plus de matériel sportif possible. A l’intérieur nous ne garderons que les deux sièges avant, nous supprimerons la banquette arrière afin de gagner, encore une fois, le plus de place possible. L’arrière de notre véhicule sera notre lieu de rangement et de vie principal, un système de tiroirs sera aménagé, pour accueillir notre nourriture ainsi que nos ustensiles de cuisine. Mais également tout un système d’étagères sera construit pour ranger nos affaires personnelles. 

Au niveau électrique, comme dit précédemment, nous allons installer un panneau solaire, une batterie secondaire, un onduleur et tout un système de câblage et de prises. L’objectif étant de pouvoir charger nos appareils électroniques comme nos téléphones, nos ordinateurs, nos caméras et notre drône.

Plusieurs vidéos de l’aménagement seront disponibles sur notre chaîne YouTube, nous vous laissons aller voir la rubrique Médias où vous trouverez le lien.

Environnement

En tant que jeunes, nous sommes aussi sensibilisés aux enjeux environnementaux et savons pertinemment que l’utilisation d’un véhicule comme celui-là n’est pas anodine. Cependant pour accéder à certaines écoles les plus reculées, nous sommes contraints d’utiliser un véhicule tout terrain. De plus notre Land Rover Defender nous permettra d’apporter plus de matériel sportif pour les enfants des écoles.
Enfin, nous avons calculé notre impact carbone grâce au simulateur sur goodplanet.org. En effet, si nous prenons en compte nos trajets quotidiens sur 300 jours (sans les vacances scolaires) pour aller à l’Université, nous émettons 10,49 tonnes de CO2 à l’année par personne. A l’inverse, en simulant le trajet que nous avons prévu, nous émettrons 8,56 tonnes de CO2 pendant un an et demi, pour deux personnes. Au final, même si nous ne sommes pas irréprochables dans le choix de notre véhicule, à notre échelle nous rejetterons moins de CO2 que sur une année classique.